Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Edito Annuaire 2014 : Pierre de Panafieu

Les informations de l'Ecole

-

01/09/2014

Chères et Chers Camarades,


Cette année 2014 est une année d’anniversaires nombreux et importants : le début de la guerre de 1914 et la libération de Paris. C’est l’occasion pour moi de vous faire connaître deux anciens élèves qui ont été profondément impliqués dans ces événements et que le fil du temps avait relégués dans l'ombre.



Le premier est Adrien Bertrand, élève entre 1899 à 1903. Son premier roman, L’Appel du Sol, obtient le prix Goncourt 1914 en 1916, la même année que Henri Barbusse, pour Le Feu. Grâce au soutien de l’Association des anciens élèves, l’École publie ce roman. C’est l’un des premiers à relater l’expérience du front tout en élaborant une réflexion de fond sur le sacrifice d’une génération. Cette réédition, que j’ai annotée, Laurent Gaudé la préfacée, lui aussi ancien élève, lui aussi prix Goncourt et qui a écrit un très beau roman sur la Première Guerre mondiale, Cris. En novembre, vous pourrez vous procurer L'Appel du Sol sur la boutique Amazon de l'AAEEA.



Le second ancien élève que ces commémorations tire de l’oubli est Robert Villate. Élève entre 1897 et 1909, il retrouve l’École en qualité de professeur d’histoire géographie en 1942. Mais c’est en 1944 qu’il entre dans l’histoire en assistant le colonel Rol Tanguy dans de la Libération de Paris en qualité de chef d’état-major adjoint. L’an passé, une équipe d’élèves de terminale a construit un site (accessible à partir du site de l’École) consacré à la vie de ce "héros ordinaire » qui, la cinquantaine bien entamée, s’est totalement engagé dans la Résistance. Après guerre, il a été nommé censeur en 1945, puis directeur en 1953. Il a été l’immédiat prédécesseur de Georges Hacquard.



Beaucoup d’entre nous ont connu le grand directeur que fut Georges Hacquard. Il a su redonner à l’École, qui avait traversé tant de vicissitudes, l’allant et l’ambition dont nous avons tellement bénéficié quand nous fûmes ses élèves. Alors que sa longue et belle vie s’est éteinte au printemps dernier, il est juste, au terme de cet avant propos, d’avoir une pensée d’infinie reconnaissance envers celui fut, pour tant de générations, un modèle d’éducateur, de pédagogue et d’humanité. 
 
 
 
Pierre de PANAFIEU
Ancien élève (promotion 1977)
Directeur de l’École alsacienne

158 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Les informations de l'Ecole

Tchekov à l'Atelier Théâtre de l'Ecole

User profile picture

Julie BONGERS

01 mai

Les informations de l'Ecole

Départ à la retraite de M. Hartmann

User profile picture

Julie BONGERS

18 avril

Les informations de l'Ecole

Conférence « Intelligence artificielle : mythes, réalités, opportunités »

User profile picture

Julie BONGERS

13 avril

www.aaeea.com